5 choses à savoir avant de rentrer dans un club libertin

Etre naturellement libertin, c’est quelque chose, mais le vivre à fond en fréquentant des clubs, c’est savoir l’assumer dans tous les sens du terme. Manifester sa conviction dans des lieux où s’assemblent ceux qui se ressemblent est la forme la plus élevée du libertinage. Mais pour casser les préjugés et vous aider à mieux vous préparer, voici quelques faits que vous devrez absolument connaîtra avant de rentrer dans un club libertin.

Sachez bien surtout

Ce qu’on fait dans un club libertin

Tout le monde est là pour manifester sa liberté, son affranchissement à vis-à-vis des mœurs et des habitudes trop souvent coincées dans les sociétés « normales ». Des gens ayant une même idéologie, la même pensée, le même point de vue, et évidemment les mêmes buts se retrouve dans un même club pour exhiber leurs désirs et leur mode de pensée. L’exhibition est à prendre au sens littérale, car la tenue vestimentaire des femmes doit être sexy, presque nue, tandis que les hommes ne peuvent se voir qu’en mode classe. Ils font des rencontres d’un soir, certaines durent plus longtemps ; des pratiques sexuelles se font partout entre des gens qui ne se connaissent même pas, en couple, à trois, à quatre ou à plus encore.

On peut rencontrer des personnes de tout genre

Un club libertin est un des centres communautaires les plus accessibles à tout le monde …enfin presque. Le seul obstacle serait le souci financier, mais dès que ce dernier est vaincu, les options montent autant que les choix se multiplient tout autour de la salle. On peut voir des personnes âgées, des jeunes, des couples, des solitaires, des gens aisés, d’autres qui ne le sont pas autant que ça : une communauté de gens venant de divers milieux sociaux, mais unis par la même conviction.

Il faut faire comme tout le monde

Il faut un état d’esprit largement ouvert

Pensez-vous que c’est difficile d’accepter de se faire toucher et avoir des rapports sexuels avec une ou plusieurs personnes que vous ne connaissez même pas ? Et bien non… Il suffit d’avoir un esprit ouvert, mais c’est une chose naturelle pour les libertins. Le tout, c’est de garder en tête la mentalité que c’est aussi ça le goût de la liberté à laquelle on aspire en permanence : c’est sans tabous, sans jalousies, sans disputes, sans contraintes bien graves. Tout le monde est libre de baiser avec n’importe qui, à la seule condition du consentement des deux, ou plusieurs, parties.

Pour un maximum de satisfaction

C’est mieux d’y aller en couple

Échangisme, candaulisme ou encore triolisme, tous ces mots exceptionnels se concrétisent presque systématiquement dans ces genres d’endroit. Si vous êtes réellement un adepte du libertinage, faites comme la plupart des gens de ces clubs : allez-y en couple. Faites seulement attention à ne pas prendre à cœur les évènements qui doivent être oubliés. Cela doit être un moment de renforcement du couple, un moment de partage et à la fois de complicité multipliée par cent.

Une bonne hygiène est obligatoire

Chacun doit le faire pour lui-même et pour tous les autres, et tout le monde sera content. C’est un signe de respect pour les gens avec qui vous allez littéralement vous coller à corps nu durant votre passage au club. Et pour info, l’usage de préservatif durant les rapports sexuels est fortement conseillé. Si vous n’en apportez pas, vous en trouverez sur place.

Tchat libertin : l’occasion d’assouvir ses fantasmes à plusieurs en toute discrétion
Club libertin : guide pratique pour les débutants et débutantes